RÉPARTITION DES ESPÈCES ET CARACTÈRE CONVENABLE DE L’HABITAT

 

Cartes du caractère convenable de l’habitat pour 94 espèces de passereaux qui se reproduisent en région boréale.

Cartes du caractère convenable de l’habitat

Les cartes présentent la répartition prédite par modélisation et renseignent sur le caractère convenable relatif de l’habitat, fondé sur le climat et la couverture terrestre actuels. Le classement du caractère convenable d’une cellule de la grille de la carte est calculé à partir de la somme des probabilités de cette cellule et du nombre d’autres cellules de la grille pour lesquelles la probabilité est égale ou inférieure, multipliée par 100 pour obtenir un pourcentage. La valeur calculée représente alors le pourcentage de cellules de la grille, dans la région boréale/hémiboréale à l’étude, pour lesquelles l’habitat est moins convenable. Ainsi, les pixels dont la valeur est plus élevée correspondent à un habitat qui convient mieux à une espèce donnée. La méthode d’entropie maximale (Maxent) a été utilisée pour la mise au point des modèles de répartition des espèces (SDM) de passereaux au cours de la période de reproduction. Maxent est un puissant algorithme d’apprentissage automatique qui a fait ses preuves en ce qui concerne l’exactitude élevée de ses prédictions par rapport à d’autres méthodes de modélisation.

Référence :

Stralberg, D. (2012). Cartes du caractère convenable de l’habitat d’espèces de passereaux qui se reproduisent en région boréale [Ensemble de données]. http://doi.org/10.5281/zenodo.3847272