Le Projet MAB a été lancé en 2004 pour combler les lacunes dans les connaissances associées à la gestion et la conservation des oiseaux boréaux en Amérique du Nord.

Le Projet est établi sur le fondement des données disponibles sur les oiseaux boréaux. La base de données du Projet MAB a été créée en regroupant et harmonisant des données aviaires provenant du sondage sur les oiseaux nicheurs de l’USGS, des atlas des oiseaux nicheurs, de travaux de recherche individuels, et d’activités de surveillance et d’inventaire réalisés dans la région boréale et semi-boréale du Canada et des États-Unis. Nous avons mis au point des approches statistiques spécialisées pour harmoniser ces ensembles de données en corrigeant les écarts dus à la méthodologie des sondages et la détectabilité des espèces pour estimer la densité des populations.

Le Projet MAB s’efforce de développer des approches rigoureuses, analytiques et basées sur la modélisation pour appuyer la conservation de la région forestière boréale et les populations et communautés aviaires qui en dépendent. Les modèles du Projet ont une multitude d’applications : évaluer les relations entre les oiseaux et leur environnement (végétation, climat, perturbations) aux échelles régionales et nationales; prédire leur réponse aux changements au fil du temps et d’une aire géographique à l’autre; expliquer les tendances démographiques; déterminer quels habitats sont importants et pourquoi; concevoir la surveillance avec efficacité; évaluer comment les décisions de gestion prises maintenant affecteront les oiseaux dans l’avenir, … et la liste est loin d’être complète.